Court

Le taux de réussite de la FIV est passé à 50% dans MedLife

Le taux de réussite de la FIV est passé à 50% dans MedLife

Dans le monde, l'Europe occupe la première place dans le domaine de la procréation assistée, cumulant 56% de ces cycles de traitement initiés dans le monde.

En 2011, MedLife a enregistré une augmentation allant jusqu'à 50% du taux de réussite de la fécondation in vitro, réalisée au sein du Center for Maternal-Fetal Medicine. Selon le dernier rapport d'Eurocet sur la surveillance de la FIV en Europe, il indique qu'au niveau européen, le taux de réussite est de 35 à 40%.

Le même rapport montre qu'en Roumanie, au niveau de 2010, 1900 couples ont été traités, 787 fécondations in vitro ont été réalisées, 40% de grossesses ont été obtenues après FIV, dont 17% sont nées. Dans le cas du Centre de médecine fœtale maternelle et de procréation assistée au sein de MedLife, le taux de réussite des naissances résultant de la procédure de FIV était deux fois supérieur à la moyenne nationale. Ainsi, sur 170 procédures de fécondation réalisées en 2011, 40% d'entre elles ont été réalisées à la naissance.

Le taux de réussite des procédures de procréation assistée dépend de plusieurs facteurs: âge de la femme, qualité et nombre d'ovules collectés, qualité du sperme, type de procédure (FIV, insémination intra-utérine, transfert d'embryons congelés), qualité du laboratoire et compétence de l'équipe médicale. Selon les spécialistes, l'âge des patientes représente le facteur qui influence considérablement le taux de réussite de la procédure de fécondation in vitro. Ainsi, plus les patients sont âgés, plus ils sont susceptibles que leurs tâches cessent d'évoluer.

Selon l'âge des patientes, un taux de réussite de la FIV a été observé dans MedLife en 2011 comme suit: chez les patientes de moins de 30 ans un taux de 66% a été obtenu, chez celles entre 30-35 ans un taux de 57%, et chez les femmes entre 35 et 40 ans, le pourcentage de réussite diminue à 33%.

"En Roumanie, des progrès substantiels sont réalisés dans le domaine de la procréation assistée, et les résultats que nous avons au sein de notre centre nous encouragent à poursuivre nos efforts de développement en cours dans ce domaine. Augmentation jusqu'à 50% du taux de réussite de la FIV que nous avons enregistré - l'année dernière, cela nous montre que les mesures modestes mais sûres que nous avons prises contribuent à l'entrée de la Roumanie parmi les pays européens qui ont déjà des réalisations exceptionnelles dans le domaine ", a déclaré Dragos Albu, médecin coordinateur du Centre de médecine maternelle et fœtale, MedLife.

Récemment, le Centre de médecine fœtale de MedLife a été officiellement admis dans le programme national de fécondation in vitro et de transfert d'embryons, mené par le ministère de la Santé. Pour chaque couple accepté dans le programme, le ministère soutiendra financièrement une seule procédure de FIV, en deux étapes: 4920 lei après avoir réalisé la procédure de fécondation qui consiste à prélever les ovocytes par ponction folliculaire, à prélever et à traiter les spermatozoïdes, l'insémination des ovocytes et le transfert d'embryons. La somme de 1 230 lei sera accordée après la confirmation de l'achèvement de la procédure de FIV / ET avec une grossesse, suivie de la naissance.

Au cours des quatre années d'activité, le Centre de médecine maternelle et fœtale de MedLife a enregistré plus de 2 000 couples stériles traités ou en cours de traitement.

Tags Fécondation in vitro Naissances Medlife