En détail

Les principaux problèmes de peau qui surviennent pendant la grossesse

Les principaux problèmes de peau qui surviennent pendant la grossesse

La lueur charmante des femmes enceintes n'est pas la seule transformation possible de la peau pendant la grossesse. Malheureusement, des problèmes dermatologiques inquiétants peuvent également survenir, causés par les oscillations hormonales coupables et par d'autres changements ressentis par les femmes enceintes physiologiquement. La bonne nouvelle est qu'ils passent d'eux-mêmes après la naissance ou peuvent être facilement traités pendant la période postnatale!

Augmentation de la sensibilité cutanée

Le premier symptôme habituellement ressenti sur la peau pendant la grossesse est l'augmentation de la sensibilité des tissus cutanés. Il rougit plus rapidement, les sensations douloureuses apparaissent plus facilement et le contact direct avec des agents agressifs (parfums, produits chimiques, etc.) peut entraîner immédiatement des irritations désagréables. Par conséquent, il est bon pour les femmes enceintes d'éviter les cosmétiques parfumés et d'opter pour celles qui contiennent des ingrédients naturels et sans parfum.

Les solutions d'exfoliation sont également à éviter, car elles peuvent causer des dommages mineurs à la peau. Les ingrédients nocifs dans les savons et autres produits de soin comprennent le triclosan, les parabènes et les parfums. Les scientifiques associent ces produits chimiques à des risques potentiels pour la santé du fœtus.

Séchage et démangeaisons excessifs de la peau

Alors que certaines femmes enceintes remarquent que leur peau produit plus de sébum que la normale, d'autres souffrent d'une sécheresse excessive des tissus cutanés. De plus, ces deux problèmes peuvent survenir même en même temps, dans les cas les plus malheureux. Dans le contexte de la déshydratation de la peau, des démangeaisons et des démangeaisons (démangeaisons) sont souvent déclenchées. Les solutions dans ce cas sont:

utilisation quotidienne d'une crème hydratante pour la peau et le corps;
• utilisation d'un humidificateur d'ambiance;
• augmentation de la consommation d'eau;
• bains chauds avec flocons d'avoine.

Acné

Les changements hormonaux pendant la grossesse peuvent augmenter les risques d'acné sur le visage, la poitrine ou le dos, ou l'aggraver, s'il s'agit d'une affection préexistante. Le blâme est l'augmentation de la production d'hormones androgènes, qui stimule la sécrétion de sébum dans la peau responsable du blocage des pores. Les traitements classiques contre l'acné ne sont pas recommandés pour les femmes enceintes.

Les médicaments oraux peuvent provoquer des malformations congénitales, certaines formules d'antibiotiques peuvent être dangereuses et le peroxyde de benzoyle et l'acide salicylique ont été associés à un risque accru de problèmes de croissance fœtale dans les études de recherche. Les options de traitement les plus sûres sont l'acide lactique, l'huile essentielle d'arbre à thé ou le soufre.

Mélasma

Le contact de la peau avec les rayons ultraviolets doit être évité autant que possible pendant la grossesse, lorsque le risque de mélasma est très élevé. Les oscillations hormonales sont celles qui augmentent la sensibilité de la peau à cette affection dermatologique, caractérisée par l'apparition d'une pigmentation brune disgracieuse.

La prévention de ce problème de peau est possible en utilisant un chapeau de soleil à larges bords et en appliquant une crème solaire avec un facteur SPF d'au moins 30. Les formules de protection sûres pendant la grossesse sont celles à base de minéraux (dioxyde de titane ou oxyde de zinc). Les ingrédients chimiques absorbés dans la circulation sanguine et peuvent affecter le développement normal du fœtus, prévient les spécialistes.

Vergetures

Le problème de peau dont la plupart des femmes enceintes ont peur est les vergetures, cicatrices linéaires visibles qui apparaissent chez 90% des femmes enceintes. L'augmentation brutale du poids provoque un étirement excessif de la peau, entraînant une rupture du tissu conjonctif. Les vergetures surviennent fréquemment entre 4 et 6 mois de grossesse, en raison de l'étirement progressif du tégument sur l'abdomen, les seins et les hanches. Les femmes enceintes qui n'ont pas de prédisposition génétique aux vergetures peuvent ne pas être confrontées à ce problème esthétique. La seule méthode préventive est l'utilisation régulière de crèmes hydratantes sur le ventre, le buste, les hanches et les cuisses.

Éruptions cutanées

L'apparition d'une éruption cutanée accompagnée de démangeaisons sur les membres supérieurs et inférieurs peut annoncer l'installation d'une cholestase gravidique, une complication dangereuse qui peut endommager le foie du fœtus. Par conséquent, ce symptôme doit être examiné par une analyse de sang.

Quels problèmes de peau avez-vous rencontrés pendant la grossesse et quel traitement avez-vous utilisé pour les résoudre? Racontez-nous votre expérience dans la section commentaires!

Tags Affections cutanées pendant la grossesse