Commentaires

Synéchie utérine

Synéchie utérine

question:

- Le 19.09.2006, après une interruption de grossesse en mars 2006, un médecin m'a diagnostiqué une possible synéchie utérine. Je veux un enfant de tout mon cœur, mais même si j'ai eu des contacts sexuels pendant la période de fertilité, je ne suis plus enceinte. Ce mois-ci, par exemple, j'ai eu une sensation, mais très peu (un jour et quelque chose). J'ai fait un test de grossesse avant la menstruation et cela s'est révélé négatif. Dois-je le répéter? Puis-je encore avoir des enfants dans ces conditions?

Réponse:


Puisque vous avez déjà été diagnostiqué comme souffrant d'une synéchie utérine, je pense que vous pouvez effectuer, dans un premier temps pour améliorer votre fertilité, un traitement de la synéchie.
Cette condition est une fixation des parois utérines à la suite de la réponse inflammatoire après une agression le plus souvent provoquée par le curetage utérin.
La solution d'un tel problème peut être obtenue en se dilatant avec les dilatateurs Haegar (instruments utilisés dans le curetage pour la dilatation du col de l'utérus), au moyen de l'hystéroscope (un tube mince est inséré dans la cavité utérine qui, outre la possibilité de visualiser la cavité, a également une capacité d'intervention. perturbant ainsi les parois utérines et résolvant ainsi la synéchie.
En plus d'installer un stérilisateur, cela peut être à la fois un moyen d'enlever la synéchie et une méthode de prévention des récidives en gardant le stérile pendant une période de 2 à 3 mois.
En ce qui concerne le test de grossesse effectué, ils sont généralement positifs 10-14 jours après le dernier contact sexuel considéré comme fécond, et l'échographie d'une grossesse peut être visualisée avec la sonde endovaginale à 4-5 semaines d'évolution.
Pour confirmer ou infirmer le diagnostic de grossesse (qui peut être présent même en cas de menstruations régulières pendant les 2-3 premiers mois de grossesse), vous devez vous rendre dans un cabinet spécialisé, pour une consultation clinique, et si le médecin le considère Si nécessaire, vous pouvez recommander le dosage de HCG, une hormone sécrétée par le corps en quantités accrues en présence d'une grossesse.
Dr. Ciprian Pop-Began
- Obstétrique et Gynécologie - Hôpital Clinique d'Obstétrique-Gynécologie Prof. Dr. Panait Sarbu

Détails du spécialiste