Marchandises

Garçon au comportement sexuel déviant

Garçon au comportement sexuel déviant

question:

- J'ai un garçon de quatre ans et demi qui a un comportement sexuel étrange et je fais face à un étranger dans son cas. Depuis qu'il était encore très jeune, il a commencé à frotter son pénis sur son oreiller, et il l'a fait en se cachant ... soit sous la balle, soit sous le lit. Il y a quelque temps, il y a environ un an et demi, quand il m'a vu habillé d'une chaussette longue et mince, il m'a léché le pied couvert de chaussettes ou l'a mangé. Il y a deux jours, il a pris mes bas et est allé dans sa chambre ... où, par hasard, je l'ai découvert, comme s'il se frottait le pénis. Aujourd'hui, un de mes amis est venu vers moi et il l'a appelée dans la chambre et lui a dit d'aller se coucher avec lui pour se marier et faire l'amour ... c'est pour l'embrasser. Il m'a dit qu'il avait vu un de ses amis sur l'ordinateur, comment les femmes avec des hommes amoureux font. Nous sommes une famille normale, j'ai une fille de neuf ans qui n'a montré aucun comportement sexuel déviant. Je suis surtout à la maison, donc ils sont strictement encadrés. Je suis extrêmement inquiète et j'ai besoin d'une aide spécialisée car je ne sais pas comment me comporter dans ce cas avec mon enfant. J'ai besoin de savoir vers qui me tourner pour comprendre ce qui se passe et pour l'aider.

Réponse:


De 6-7 mois, on peut observer chez les garçons la manipulation du sexe, mais les vraies masturbations se produisent à 2-3 ans aussi bien chez les garçons que chez les filles. A cet âge, l'activité de masturbation s'accompagne d'une intense activité fantasmatique plus ou moins coupable selon l'attitude parentale.
Comme vous me le décrivez, votre garçon associe les chaussettes à la féminité et les utilise instinctivement pour procurer du plaisir sexuel. Son comportement est un peu exagéré mais plus d'informations sont nécessaires pour déterminer s'il s'inscrit dans les limites de la normalité ou s'il s'inscrit dans la sphère pathologique.
Vous dites que le garçon est strictement surveillé à la maison, mais néanmoins il a réussi à capturer des images contenant un acte sexuel. Où est-ce arrivé? Quel ami a regardé les photos? Comment ont-ils eu accès à ces images? Quelle était votre attitude envers son comportement? Vous êtes-vous disputé avec lui? Lui avez-vous déjà interdit de la toucher (totalement contre-indiqué!) Lui avez-vous déjà parlé de masturbation? Comment avez-vous réagi dans chacune des situations que vous avez décrites?
Cependant, vous avez pensé qu'il valait mieux appeler une aide spécialisée. Il peut vous être proposé par un psychologue ou un psychothérapeute et serait utile si cela devait arriver le plus tôt possible!
Diana Paula Stoian,
Spécialiste en psychologie de l'enfant
Détails du spécialiste