En détail

Les jardins d'enfants de Bucarest ignorent les normes de l'Union européenne

Les jardins d'enfants de Bucarest ignorent les normes de l'Union européenne


Outre la pénurie aiguë de places et le non-respect des normes européennes, les jardins d'enfants de Bucarest ont toujours un problème, car ils ne respectent pas les normes imposées par l'Union européenne, car les enfants d'âge préscolaire jouent, apprennent, dorment et mangent dans la même pièce, dans le cas des jardins d'enfants avec programme étendu. La déclaration appartient à l'inspecteur général de l'école, Cristian Alexandrescu. À son avis, selon les normes européennes, un groupe d'enfants d'âge préscolaire devrait disposer de trois chambres, tandis que chez nous, la même chambre sert d'espace pour apprendre, manger et dormir.
De plus, les groupes préscolaires ne sont pas autorisés à être nombreux. En revanche, dans les jardins d'enfants de Bucarest, on ne travaille pas selon les normes, mais avec beaucoup plus d'enfants. Certains groupes comptent jusqu'à 40 enfants d'âge préscolaire, ce qui représente un énorme fardeau pour les éducateurs, estime Alexandrescu.
(Cornelia Popescu)
Lire l'intégralité de l'article dans: Current
30 mai 2007