Commentaires

Les signes positifs du mauvais comportement de l'enfant

Les signes positifs du mauvais comportement de l'enfant

Le mauvais comportement de l'enfant est, de l'avis de nombreux psychologues, un signe que le petit se développe correctement et acquiert de nouvelles compétences. Frapper, lancer, crier ou mordre ne sont pas seulement des problèmes de comportement causés par la détérioration, le manque d'éducation ou de discipline, comme beaucoup le pensent, mais aussi un signe d'évolution.

Il y a des signes ou des aspects positifs des mauvais comportements de votre enfant! Il est important d'apprendre à les exploiter et à les développer dans l'éducation de l'enfant, tout en veillant à corriger leur comportement inapproprié! Nous vous apprenons comment!

Mentions de l'enfant à un jeune âge, signe de développement intellectuel et émotionnel

Chaque fois que l'enfant cache des mensonges, votre première impulsion est de vous ennuyer, de le dire devant votre esprit, puis de le punir. Il est temps de regarder au-delà des apparences et d'observer les aspects positifs derrière ces mensonges.

Pour que votre tout-petit puisse "vendre vos beignets" avec lesquels vous vous êtes déjà habitué, cela nécessite un développement intellectuel avancé, un certain degré d'empathie et beaucoup de créativité et d'imagination.

Comme l'enfant commence à mentir à un plus jeune âge, plus il ou elle semble être doué intellectuellement. Il semble qu'un enfant qui commence à déformer la vérité à l'âge de 2-3 ans a tendance à avoir un QI supérieur à la moyenne.

De plus, les mensonges nécessitent des compétences d'organisation et de communication de la part de l'enfant, mais aussi la capacité de contrôler ses actions dans le but proposé. De plus, l'enfant doit faire preuve d'instinct et d'intuition, car il a besoin de comprendre la part de vérité que vous connaissez, de supprimer les informations évidentes et de mentir le plus crédible possible devant vous.

La punition et la réprimande de l'enfant ne sont pas utiles dans de tels cas. Les spécialistes vous conseillent de toujours souligner l'importance de la vérité devant l'enfant et d'utiliser des exemples et des situations pour soutenir la valeur de la vérité. N'oubliez pas qu'à un âge précoce, les poussins apprennent de l'expérience et des exemples.

Le comportement indifférent de l'enfant envers vous, signe de développement social

Pensez-vous qu'au fur et à mesure que la journée passe, l'enfant s'éloigne de vous et commence à vous ignorer, au profit des autres personnes autour de lui ou de ses camarades de jeu? Cela peut être frustrant pour vous, mais c'est bénéfique pour l'enfant. Il arrive un moment dans l'enfance où chaque enfant se libère de la jupe de sa mère, gagne en autonomie et s'intéresse davantage à la compagnie des autres.

Les premières étapes à cet égard sont dès l'âge préscolaire, lorsque l'enfant commence à passer plus de temps avec les autres qu'avec vous. C'est un excellent moyen pour l'enfant de développer des compétences sociales et de connecter ses amis.

C'est la période où il est fasciné par tout ce que font les autres enfants de son âge. Il est important de le laisser explorer les groupes d'enfants et de ne pas interférer dans la façon dont il interagit, sauf lorsque la situation devient dangereuse et que les enfants sont en danger. Laissez-les essayer de résoudre seuls leurs conflits et découvrez ce que signifie l'amitié.

Cependant, il y a des moments importants où vous avez besoin de l'enfant pour vous écouter et faire attention à vous. Ne lui criez pas dessus et ne vous précipitez pas s'il ignore vos demandes. Soyez calme et adoptez un ton amical.

Ne criez pas de loin ou d'une autre pièce, mais allez vers lui, au milieu des enfants, pour lui demander de terminer le jeu en moins de 5 minutes, car il est temps d'aller se coucher ou dormir. Priez joliment pour lui à chaque fois, et si vous ne le faites pas, expliquez-lui qu'il y a des conséquences s'il ne vous écoute pas.

Comportement agressif - signe d'évolution sociale, de langage non verbal et de maîtrise de soi

Peu importe combien vous ne voulez pas avoir à traverser la situation lorsque votre enfant est heurté à un autre camarade de jeu ou collègue, de telles expériences sont inévitables dans l'enfance. De plus, ils font partie du développement normal de l'enfant, jusqu'à un certain âge.

Les psychologues affirment que l'engagement de l'enfant dans des jeux ou des actions violentes nécessite de maîtriser des compétences importantes. De plus, je le soumets à des expériences dont il apprend, au fil du temps, beaucoup de nouvelles choses: le contrôle des impulsions, trouver ses propres ressources pour se calmer, etc.

Même si ce n'est pas la méthode la plus agréable par laquelle l'enfant apprend quelque chose sur le langage non verbal, les conflits sont des situations dans lesquelles l'enfant apprend les comportements et les intentions de l'adversaire.

N'intervenez pas dès que l'enfant s'engage dans un jeu plus agressif. Ne le faites que s'il semble que la situation est hors de contrôle ou en danger (par exemple, courir dans la maison avec un autre enfant, se pousser et se frapper au football, etc.). Cela ne signifie pas que vous devez accepter de telles manifestations dans le comportement et la discipline de l'enfant.

Il est important d'expliquer pourquoi la violence et l'agression ne sont pas des moyens de réussir dans un jeu ou de résoudre des problèmes. Mais ne soyez pas surprotecteur avec ça. N'intervenez pas au moindre signe d'agression, surtout si le petit n'est pas en danger!

L'enfant qui s'en va, signe de conscience morale et de prise en charge d'autrui

L'enfant gâté est ostracisé dans le groupe d'amis et celui à qui personne ne développe de secret, car il s'agit d'une «bouche cassée». Même si vous voyez un avantage dans ce comportement de l'enfant, car il vient toujours et vous dit ce qui arrive aux autres (moins avec lui) et quels problèmes et situations dangereuses ils rencontrent, ce n'est pas un comportement qu'ils devraient l'encourager dans sa discipline.

Cependant, quand il commence à partir, l'enfant fait preuve de conscience morale. Il commence à faire la différence entre le bien et le mal et à reconnaître certaines situations dangereuses dans lesquelles d'autres pourraient se trouver.

Pour prendre soin d'eux et les protéger, l'enfant vient vous informer de telles situations, car il sait que vous seul êtes capable de prendre les bonnes mesures.

Avez-vous déjà essayé de voir les aspects positifs des mauvais comportements des enfants? Qu'avez-vous découvert? Dites-nous vos opinions et conseils dans la section commentaires ci-dessous!

Tags Problèmes de comportement de l'enfant Développement de l'enfant Discipline des enfants Mensonge des enfants Violence envers les enfants