Commentaires

Administration postnatale d'exluton

Administration postnatale d'exluton

question:

- Le 1er décembre 2006 j'ai donné naissance à une petite fille, le 4 janvier 2007 j'ai pris la première pilule exonutron (recommandée par le gynécologue) le 08 janvier 2007 mon cycle est arrivé, j'ai quand même pris les pilules, mais aussi cette semaine j'ai souhaité (je n'avais pas de lait), le 25 janvier, le cycle est revenu à moi, le 1er février j'ai commencé une nouvelle feuille de papier d'aluminium mais le 05 février je les ai interrompus après certains résultats d'analyse reçus dans lesquels le tgp et le tgo étaient très élevés (après avoir abandonné les pilules, les analyses suivantes sont très bonnes), le cycle suivant m'est venu le 28 février et depuis, j'ai arrêté est venu, le 30 mars et le 03 avril j'ai fait un test de grossesse les deux tests ont été négatifs, car j'ai abandonné les pilules que nous utilisons le préservatif et dans les jours "noirs" nous utilisons des feuilles supplémentaires et chinoises, veuillez me le faire savoir dire ce qui se passe, pourquoi cette situation s'est produite.

Réponse:


Tout d'abord, je pense que vous n'avez pas bien fait en interrompant l'administration d'exluton au milieu de la feuille.
De plus, l'administration de ces produits eux-mêmes peut avoir comme effet secondaire l'émergence de périodes d'aménorrhée. En d'autres termes, même si vous avez arrêté d'allaiter, pendant un certain temps, la sécrétion d'ocitocine et de prolactine restera élevée.
Cette sécrétion hormonale inhibe à des degrés divers la sécrétion des principales hormones ovariennes, ce qui peut provoquer une aménorrhée couramment rencontrée pendant la période de ponte.
La récidive des menstruations après la naissance peut parfois prendre plusieurs mois. Cependant, il est conseillé de procéder à une consultation gynécologique, au sein de laquelle les causes qui ont déterminé l'extension de la période d'aménorrhée dans votre cas seront déterminées.
Après la consultation, une échographie et éventuellement une posologie hormonale, un diagnostic de certitude peut être établi et un comportement thérapeutique efficace peut être établi.
Dr. Ciprian Pop-Began
- Obstétrique et Gynécologie - Hôpital Clinique d'Obstétrique-Gynécologie Prof. Dr. Panait Sarbu

  • Détails du spécialiste