Court

La méthode Sultan ou comment nous stimulons le bébé

La méthode Sultan ou comment nous stimulons le bébé


La méthode Sultan il est désormais accessible à tous les parents. Georgeta Sultana, l'initiatrice de la méthode de stimulation Sultana pour les nouveau-nés et les jeunes enfants, a lancé le livre "Méthode Sultana. Guide pratique pour les parents et les professionnels de santé accompagné d'un DVD".
Son programme fait des merveilles pour les enfants ayant des problèmes neuromoteurs et aide les bébés en bonne santé à développer leur corps de manière magnifique et à grandir en aussi bonne santé que possible.
Le livre couronne l'expérience de plus de 15 ans dans les programmes de stimulation psychomotrice du nouveau-né et du petit enfant développés par Georgeta Sultana - spécialiste médical spécialisé en néonatologie.
Le lancement de l'ouvrage a été suivi par le président de la Fédération française des activités aquatiques, Claude Devatine, et la pédiatre Ana Culcer.
Le but des exercices physiques pour les bébés, qu'ils soient pratiqués dans l'eau ou non, est principalement de prévenir l'apparition de problèmes de santé chez les enfants par le sport, en général, et la natation, en particulier, a déclaré le Dr Ana Culcer.
Il est idéal pour les enfants d'être initiés au programme d'exercice dès les premiers jours de la vie, mais l'activité aquatique peut commencer à tout âge, car le sport et le mouvement physique sont bénéfiques pour tout le monde, explique Georgeta Sultana.
Pour qu'un artiste puisse travailler avec des enfants, il doit d'abord connaître le corps de l'enfant et bien sûr le psychique. La psychhomotricité est le terme qui résume et exprime la meilleure façon de travailler avec les enfants dans les activités aquatiques, souligne Claude Devatine. L'enfant a besoin d'eau, c'est un ami de l'enfant, qui vit pendant 9 mois dans un environnement liquide dans le ventre de la mère, et un autre avantage de l'eau est que le petit peut se déplacer dans toutes les directions: haut-bas, gauche- droite, avant-arrière.
Programmes spéciaux pour les enfants ayant des besoins spéciaux
Les programmes développés par le Club des petits champions s'adressent à la fois aux enfants en bonne santé et aux enfants ayant des problèmes particuliers, comme le syndrome de Down ou la tétraparée spastique. Pour les enfants trisomiques, un projet intitulé "Tous les enfants méritent une chance" est en cours de développement.
Pour les enfants à besoins spécifiques, le club développe un nouveau département dédié à leur exclusion, la mesure de développement de ce département étant prise à la suite des résultats exceptionnels obtenus par les enfants trisomiques ayant suivi les programmes de récupération.
Le prix d'un abonnement au Club des Petits Champions commence à partir de 180 euros par mois et se poursuit jusqu'aux abonnements annuels, avec les remises correspondantes.