Information

Ce que vous devez savoir sur les vitamines pour les enfants

Ce que vous devez savoir sur les vitamines pour les enfants

Les vitamines pour enfants ne sont pas considérées comme des bonbons et ne traitent aucune maladie, comme le pensent de nombreux parents. Bien que les suppléments renforcent le système immunitaire des enfants et aident le corps à combattre les infections et les maladies, ils peuvent entraîner des surdoses, des intoxications, des maladies cardiaques et le blocage des organes vitaux, s'ils ne sont pas dosés, combinés et correctement administrés.

Suppléments vitaminiques, uniquement sur recommandation du médecin

De nombreux parents fournissent à leurs enfants des suppléments de vitamines près de la saison froide, lorsque le risque de grippe augmente. Les spécialistes de l'American Academy of Pediatrics (AAP) soutiennent que ceux-ci ne sont pas obligatoires pour tous les enfants.

Le système immunitaire de nombreux enfants est capable de faire face à l'attaque des radicaux libres et sans suppléments, s'ils ont une alimentation quotidienne équilibrée riche en aliments qui fournissent à l'organisme tous les nutriments nécessaires pour être fort et sain. Pour cette raison, les experts de l'AAP recommandent d'administrer des compléments alimentaires aux enfants uniquement sur recommandation du pédiatre.

Il est le plus à même de décider des doses et des types de vitamines nécessaires en fonction des particularités médicales de chaque enfant.Le médecin décide si un enfant a besoin ou non de suppléments, en fonction de plusieurs variables:

  • tests sanguins;
  • poids et paramètres de poids;
  • habitudes alimentaires;
  • niveau d'activité physique, etc.

Situations qui nécessitent l'administration de vitamines chez les enfants

Les compléments alimentaires sont souvent prescrits aux enfants végétariens, qui ont tendance à souffrir de diverses carences ou carences en vitamines, en raison de l'absence de nourriture dans le menu. Sinon, seulement si l'enfant souffre d'anémie ou d'autres carences en vitamines importantes, le médecin prescrira des compléments alimentaires pour réguler son taux sanguin.

Les enfants qui ont une alimentation déséquilibrée souffrent généralement de carences en vitamines. Par exemple, si le bébé ne mange pas de légumes verts, de foie de volaille ou de fer, il est possible que dans les analyses suivantes, il subisse une diminution significative de la concentration de ce minéral dans le sang et soit diagnostiqué avec une anémie ferriprive.

De plus, si votre bébé ne reçoit pas suffisamment de calcium ou de vitamine D de son alimentation, il existe un risque de rachitisme, auquel cas la prescription de suppléments à base de ces nutriments est essentielle. Pour cette raison, effectuer des tests sanguins est l'un des critères de décision les plus importants dans la prescription de vitamines chez les enfants.

Les vitamines ne remplacent pas les aliments

Les compléments alimentaires ne remplacent pas les aliments dans le menu enfant. Ne pensez pas que si vous lui donnez des suppléments de fer, l'enfant ne devrait plus manger d'épinards, de foie ou d'autres aliments contenant ce minéral. Il est conseillé d'essayer de concevoir un menu équilibré pour l'enfant, riche dans toutes les catégories d'aliments.

Les suppléments de vitamines n'ont pas le même effet sur l'organisme que les aliments qu'ils contiennent. Le corps absorbe les vitamines dans les aliments plus rapidement et plus facilement que dans les suppléments. De plus, les aliments stimulent beaucoup plus efficacement la santé du corps que les variantes artificielles.

Les suppléments ne fournissent pas à l'enfant les protéines digestibles, les glucides, les fibres ou les graisses essentielles qui sont fournies par la nutrition et qui jouent un rôle essentiel dans sa santé.

Risques d'une mauvaise administration de vitamines

L'administration de suppléments sans consulter le médecin, en doses et en combinaisons aléatoires, peut entraîner une série de problèmes et de complications causés par une surdose de vitamines et de minéraux dans le corps. Les médecins soutiennent que les plus dangereux sont les suppléments mixtes, qui contiennent des mélanges de vitamines et de minéraux, car certaines associations peuvent être dangereuses pour la santé.

Si l'enfant reçoit des vitamines et des minéraux d'un nutriment dont il n'a pas besoin, il y a un risque qu'il se dépose dans d'autres parties du corps et même bloque certains organes. Un excès de vitamines liposolubles peut entraîner une intoxication grave, le fer peut provoquer des maladies cardiaques ou un cancer et l'hypervitaminose D peut entraîner de graves complications rénales.

Peu de parents savent qu'une trop grande quantité de vitamine A dans le corps peut entraîner de graves problèmes neurologiques.

Vitamines et bonbons, un gâchis dangereux

De nombreux parents tentent de convaincre leurs enfants de prendre des suppléments en leur disant qu'ils sont des bonbons. Comparer des vitamines avec des bonbons est nocif, car cela crée de la confusion dans l'esprit de l'enfant. Il existe un risque de surdosage accidentel.

Le petit peut facilement les confondre avec des bonbons quand il y a accès et il peut les consommer de façon incontrôlable, mettant sa vie en danger. Il est important que l'enfant sache dès la première administration qu'il s'agit de médicaments et qu'il lui soit dit à chaque fois comment il leur est administré, ce dont ils ont besoin, afin qu'il sache comment les prendre et les éviter, ainsi, les accidents indésirables.

En d'autres termes, il traite les suppléments comme certains médicaments, tant dans le mode d'administration chez l'enfant que dans ses conditions de conservation. Gardez-les dans des récipients hermétiquement fermés, dans des endroits où l'enfant n'a pas facilement accès. Si vous pensez que vous avez avalé des suppléments en excès, apportez-le à votre médecin d'urgence pour éviter un surdosage et le risque de complications fatales.

Choisir des vitamines pour les enfants, pourquoi l'esprit?

Si le médecin ne vous propose pas un complément alimentaire exact d'une entreprise particulière, mais vous indique uniquement quelle combinaison de suppléments choisir et en quelles quantités, il est important de prendre en compte certains critères importants lors de leur achat:

  • être conçu spécifiquement pour les enfants;
  • être sous forme liquide, pour les jeunes enfants (moins de 4 ans), qui n'ont pas encore la capacité de mâcher ou d'avaler très bien développés et qui risquent de se noyer avec ceux sous forme de pilules;
  • achetez-les uniquement dans les pharmacies et optez pour des suppléments de marques ou d'entreprises bien connues, pour éviter le risque d'être contrefaits ou de mauvaise qualité.

Quand donnez-vous des vitamines à votre enfant et pourquoi? Consultez-vous toujours votre médecin concernant les quantités et les combinaisons ou ne tenez-vous pas compte de ces aspects tant qu'ils sont destinés aux enfants? Dites-nous vos opinions dans la section commentaires ci-dessous!

Tags Vitamines pour enfants Compléments alimentaires pour enfants


Vidéo: VITAMINE D : TOUT ce que vous DEVEZ savoir ! (Mai 2021).