Commentaires

7 aliments qui favorisent l'avortement

7 aliments qui favorisent l'avortement

Le mode de vie sain implique une alimentation appropriée, et les besoins nutritionnels deviennent encore plus difficiles lorsque vous souhaitez mettre un bébé au monde. Le bon développement du bébé dépend dans une large mesure de la nourriture que la mère consomme, ce qui signifie que toute femme enceinte doit contrôler ses choix de plus près à cet égard. C'est pourquoi il est important de connaître les aliments qui favorisent l'avortement.
Bien que le menu quotidien d'une femme enceinte doive être varié et suffisamment cohérent pour nourrir suffisamment le bébé, il existe également une catégorie d'aliments qui peuvent devenir toxiques pendant la grossesse.

Viande, fruits de mer et œufs mal cuits

La viande est une source importante de protéines, c'est pourquoi elle doit être présente dans l'alimentation d'une femme enceinte. Le problème se pose lorsqu'il est consommé à l'état cru ou insuffisamment cuit, car il pourrait également héberger des bactéries dangereuses telles que Salmonella et Listeria. Ces parasites peuvent provoquer un avortement à n'importe quel stade de la grossesse.
Les types de viande les plus dangereux susceptibles d'être infestés sont la viande de poulet ou de dinde. Les fruits de mer (en particulier les coquilles) et les œufs crus (que l'on trouve dans les gâteaux et les crèmes de gâteaux) entrent dans la même catégorie.


Poisson

Quelle que soit la santé que vous entendez, il est important de consommer du poisson en raison des vitamines et des protéines qu'il fournit, votre bébé peut être en danger en raison du mercure que la viande de poisson peut contenir (hareng, thon, requin, talon et espadon sont 100% interdit pendant la grossesse).

Caféine

Après plusieurs années de débats houleux, les scientifiques ont réussi à trouver un lien entre une consommation élevée de caféine et l'avortement spontané. Une tasse de café contient environ 65 mg de caféine et un verre de jus gazeux contient 20 mg de caféine dans sa composition. La substance peut également être cachée parmi les ingrédients de certains aliments ou médicaments, alors consultez attentivement l'étiquette de ces produits.

Fromages pauvres

Les assortiments de fromages tels que le Brie, la Feta, le Camembert, le Roquefort, le Gorgonzola, etc., qui entrent dans la catégorie des spécialités d'importation, sont préparés en grande partie à partir de lait non pasteurisé. Par conséquent, ils sont également inclus parmi les aliments à risque d'infection.

Viande en conserve

Les pâtes à la viande, les galettes, les aliments en conserve et les fruits de mer crus sont considérés comme dangereux pour une grossesse normale. Les fruits comme l'ananas ou la papaye sont également nocifs pour le fœtus.

Aliments lavés superficiellement

L'hygiène est essentielle pendant la grossesse, il est donc nécessaire de laver soigneusement les fruits et légumes avant de manger. Leur écorce est souvent infestée de bactéries E-coli, ce qui est extrêmement dangereux pendant cette période vulnérable.
Le chou, le chou-fleur et les autres légumes à feuilles sont nettoyés en les plongeant dans un bol d'eau chaude, pas seulement sous le robinet du robinet.

Produits de restauration rapide

Les produits de restauration rapide qui contiennent de la viande sont réchauffés plusieurs fois et peuvent provoquer une infection par Listeria monicytogenes, la batterie qui cause la listériose. Cette maladie peut provoquer une fausse couche, une naissance prématurée ou d'autres problèmes de santé graves.

Étiquettes alimentaires grossesse interdite