En détail

Aliments bénéfiques pour les enfants malades

Aliments bénéfiques pour les enfants malades

Non seulement vous devez garder à l'esprit les médicaments dont vous avez besoin lorsque votre enfant a froid, qu'il a mal au ventre ou à la tête. Manger a une influence majeure sur la façon dont l'enfant se rétablit après une maladie. Il peut devenir un adjuvant dans l'atténuation des symptômes ou, au contraire, un facteur aggravant, si vous n'y prêtez pas attention.

Aujourd'hui, nous mettons de côté les aliments nocifs et concentrons notre attention sur une liste d'aliments ayant des pouvoirs de guérison sur certains des symptômes les plus courants que les petits manifestent pendant l'enfance!

Gingembre

Il n'est pas très intensément utilisé dans la cuisine roumaine, mais le gingembre a des pouvoirs magiques pour éliminer certains des symptômes les plus désagréables qui apparaissent en cas de rhume ou de troubles gastriques. La consommation de gingembre - dans les thés, sous forme de gouttes ou dans les aliments - permet de dégager rapidement les voies respiratoires bloquées lors des virus, mais surtout de lutter contre la sensation de nausée, en cas d'indigestion ou de maux d'estomac.

Bananes et saumon

Les aliments qui contiennent des niveaux élevés de magnésium ont un effet anti-inflammatoire rapide, étant extrêmement efficaces dans la lutte contre les maux de tête. Les mêmes maux de tête peuvent être éliminés en consommant une petite portion de saumon, un aliment aux fortes propriétés anti-inflammatoires et apaisantes. Les bananes peuvent également être utiles si l'enfant souffre de diarrhée, en raison de la teneur accrue en potassium et en pectine, qui ont pour rôle de renforcer rapidement les selles molles ou aqueuses.

Oeufs et produits laitiers

Le menu d'un enfant souffrant du rhume ou de la grippe devrait inclure, entre autres, des aliments riches en protéines, des nutriments qui ont tendance à se perdre facilement en raison des symptômes. Les œufs et les produits laitiers sont excellents à cet égard et ont également l'avantage d'être facilement digestibles dans une telle période, lorsque l'appétit de l'enfant est assez faible.

Miel

Le miel est le meilleur remède pour le cou irrité de l'enfant pendant le rhume ou la grippe. Il a un effet émollient et crée une barrière protectrice contre les effets de la toux, qui a tendance à irriter la muqueuse et provoquer des maux de gorge. Attention, le miel ne peut pas être introduit dans le menu enfant sous l'âge de 1 an, en raison du risque de botulisme infantile.

Crème glacée

Qu'il s'agisse de crème glacée sur un bâton, normale ou de glaçons, tous les aliments surgelés peuvent être utiles pour soulager rapidement le mal de gorge de l'enfant. Aussi paradoxal que cela puisse paraître de fournir des aliments froids à l'enfant souffrant de maux de gorge, les spécialistes donnent des assurances sur les effets calmants immédiats de ces produits.

Riz

Le riz est l'ami du tube digestif et de l'estomac de l'enfant, lorsqu'il souffre d'entérocolite, de gastro-entérite ou d'autres troubles gastriques se manifestant par la diarrhée. La meilleure variété de riz est le blanc, car il est plus "amical" pour les maux d'estomac de l'enfant, il est plus facile à digérer et absorbe les liquides, renforçant ainsi les selles molles.

Boissons pour sportifs

Les boissons pour sportifs sont conçues avec des substances spéciales (électrolytes) qui ont un rôle de réhydratation rapide du corps. Ils sont parfaits pour un enfant qui souffre de nausées et de vomissements, car ils sont facilement tolérables et aident également à rétablir l'équilibre électrolytique, qui a tendance à souffrir après plusieurs épisodes de vomissements. Les boissons électrolytiques sont également bonnes pour la diarrhée ou la fièvre, lorsque la même réhydratation intense est requise.

Pain et biscuits salés

Le pain frit, les biscuits salés ou les saucisses ne font pas partie des aliments les plus nutritifs, mais ils ont certainement un effet digestif bénéfique lorsque l'enfant est bouleversé et a la diarrhée ou des vomissements. Plus ils sont simples - sans sel et sans arômes - mieux ils sont tolérés par l'estomac et stabilisent la digestion.

Agrumes

Oranges, mandarines, pamplemousses, clémentines, citrons - tous sont efficaces pour combattre les symptômes du rhume et accélérer la guérison après une fibrose respiratoire. De plus, une limonade fraîche ou du jus d'orange peut rapidement éliminer la sensation de nausée ou de satiété ressentie par l'enfant après un gros repas. Attention, les jus d'agrumes ne sont pas recommandés si les nausées s'accompagnent de vomissements, car cela aggrave les symptômes.

Soupe au poulet

La soupe au poulet, riche en légumes et légumes, est la main céleste dans le menu d'un enfant malade, quelle que soit son affection. Bien que loué pour ses propriétés miraculeuses en cas de rhume et de grippe - amincissement du mucus durci, humidification des voies nasales, lutte contre les maux de gorge - la soupe au poulet est tolérée même si l'enfant se remet d'autres conditions de l'enfance ou quand il ne peut rien manger à cause d'une sensation de nausée aiguë.

Grains entiers, carottes et prunes

Les grains entiers et les prunes sont des aliments recommandés dans les régimes alimentaires pour lutter contre la constipation chez les enfants. Contient des fibres et des substances qui aident à stimuler le transit intestinal lent et à ajuster les sièges du bébé. Les carottes sont également recommandées dans les régimes alimentaires pour lutter contre la constipation chez les enfants, notamment sous forme de jus frais.

Légumes verts

Stevie, épinards, brocoli, salade verte, asperges, chou - tous ces aliments sont excellents dans le menu de la période où le bébé est fluide ou froid ou lorsqu'il est constipé, car ils contiennent de nombreuses fibres. De plus, les légumes verts renforcent le système immunitaire et accélèrent la récupération en cas de maladies multiples.

Thé chaud

Comme les soupes, les thés chauds de fruits ou de plantes sont un excellent remède pour lutter contre les frissons provoqués par la fièvre et pour hydrater le corps en cas de rhume ou de grippe. Mélangés au miel et au citron, les thés peuvent devenir un excellent remède contre les virus respiratoires, accélérant ainsi la période de récupération de l'enfant.

Connaissez-vous d'autres aliments aux pouvoirs apaisants sur certains des symptômes les plus inconfortables chez les enfants? Partagez vos suggestions dans la section des commentaires ci-dessous!

Tags Aliments pour bébés